Interview avec Frère Gioi Dat

Pourquoi avez-vous souhaité rejoindre l’équipe du Monastère de la Source Guérissante ?

Gio-Dat - Monastère de la Source Guérisante - Verdelot -Village des pruniersC’est la Sangha qui nous l’a suggéré, à mes frères et à moi-même. J’ai vécu au Hameau du Haut pendant maintenant 9 ans, alors je suis heureux d’essayer un nouvel environnement. Ne pas changer d’environnement pendant trop longtemps peut facilement vous rendre complaisant avec ce qui vous entoure. Vu que j’adore la France, j’ai décidé de rejoindre la sangha du Monastère de la Source Guérissante plutôt que de me rendre dans un autre monastère, dans un autre pays. Je veux aider la sangha vietnamienne, et je veux apprendre le français !

Pourquoi avez vous choisi de devenir moine ?

Gio-Dat - Monastère de la Source Guérisante - Verdelot -Village des pruniersQuand j’étais enfant, je me posais beaucoup de questions sur la vie : d’où est-ce que je viens ? Où étais-je avant ma naissance ? Pourquoi suis-je né ? Qui contrôle le monde ? Que deviendrai-je après ma mort ? Est-il possible de comprendre le monde ? Pourquoi y a-t-il tant d’injustice sociale ? J’ai décidé que je chercherais des réponses à ces questions. Je suis allé à l’église pour trouver des réponses, mais sans succès. Alors j’ai quitté l’église et je suis allé au temple. Et j’ai eu la chance d’y trouver les réponses que je cherchais. Je me suis consacré à l’étude de l’enseignement du Bouddha pendant 6 ans, de 12 à 18 ans. J’ai finalement décidé de devenir moine, par amour pour le “chemin Bouddha” (et non le chemin du Bouddha).

Quel est votre ouvrage ou citation favorite de Thay ?

Il n’y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.

2018-12-07T22:54:40+00:00Actualités, Interview|